Bruxelles: Women@work encourage les femmes à postuler à des métiers dit "masculins"

Alice Tilleul package manager de chantier
Alice Tilleul package manager de chantier - © Anaïs Stas - RTBF

Alice Tilleul est "package manager". Elle est responsable d'une partie des travaux sur le chantier "city docks" à Anderlecht. Quatre grandes grues s'élancent vers le ciel, à leurs pieds, une centaine d'ouvriers s’affairent pour construire résidence service, home, appartements...

Le chantier est déjà relativement grand. Alice, avec d'autres ingénieurs, assure le bon déroulement du chantier en le coordonnant de A à Z. "Dès que le contrat est signé avec le client. On consulte les sous-traitants sur le marché. On négocie les contrats. Ensuite on fait le suivi technique, des plans, la coordination avec les différents intervenants, le suivi du planning, financier jusqu'à réception des travaux".

Un travail aux multiples aspects

Alice apprécie le côté concret de son métier, "ce qu'on fait dans les bureaux on voit le résultat quelques mois après sur le chantier, c'est ça me plait. C'est aussi un travail d'équipe et ça compte beaucoup". C'est également un métier de terrain puisque l'ingénieur travaille sur le chantier. Ses bureaux sont installés dans des conteneurs à côté des travaux. Alice y passe 80% de son temps. Les vingt autres pourcents sont consacrés aux visites des bâtiments en construction.

Être une femme, un atout

Les différents métiers de la construction sont perçus comme plutôt masculin. Pour Alice, être une femme sur un chantier, c'est un atout. "Il n'y a pas beaucoup de femmes. Les hommes nous perçoivent différemment, s'adressent à nous différemment. Ils vont peut-être chercher moins vite le conflit. Dans mon métier de gestion où la communication est primordiale c'est vraiment un atout".

Si être une femme est un atout, il faut quand même avoir une forte personnalité pour s'imposer, et un peu d'humour "pour répondre aux collègues qui ne s'adressent pas forcément à nous comme il faudrait".

Avec son métier, Alice a travaillé sur des chantiers en Angleterre, en Azerbaïdjan et aux Émirats Arabes Unis. Elle est de retour en Belgique depuis un an. Le chantier qu'elle gère sur Anderlecht devrait se terminer fin septembre 2018.

Événement Women@Work

Ce mercredi 10 mai, dès 11h, a lieu la 2ème édition de Women@Work à Bruxelles. L'événement se déroule sur le site des abattoirs d'Anderlecht. Des métiers perçus comme "typiquement masculins" sont présentés aux femmes pour les encourager à y postuler.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK