Bruxelles veut devenir une "Ville-Jogging"

20 km de Bruxelles 2017
20 km de Bruxelles 2017 - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

La région bruxelloise veut encourager la pratique du jogging, une résolution en ce sens vient d'être adoptée par le Parlement. Il pousse le gouvernement régional à mettre en œuvre au plus vite ce plan jogging.

Avec ce plan, la région souhaite encourager les débutants à se lancer, mais aussi à faciliter la pratique des joggeurs quotidiens en répertoriant les nombreux endroits à Bruxelles où pratiquer le jogging.

Le plan vise aussi à créer de nouveaux parcours. Pour le moment, les seuls parcours balisés sont ceux de la Forêt de Soignes et de Jette, un troisième parcours à Anderlecht est en cours d’élaboration.

Une autre mesure de ce plan vise à installer des infrastructures aux endroits où de nombreux joggeurs pratiquent déjà leur sport : "Je pense particulièrement à deux choses assez faciles à mettre en place, explique le député SPa Jef Van Damme à l’origine de ce texte. Tout d’abord, il faudrait installer des fontaines à eaux. Et puis, il faudrait faire comme dans d’autres grandes villes, installer des toilettes et des casiers à des endroits clefs."

Enfin, la Région souhaite également mieux promouvoir le jogging à Bruxelles afin d'attirer un nouveau type de touristes : les touristes joggeurs.

"Créer des infrastructures pour courir quand il fait noir"

Pour Gilles Goetghebuer, le rédacteur en chef de Zatopec Magazine, le fait que le gouvernement bruxellois s’intéresse au jogging est évidemment une bonne chose. Notamment en créant de nouveaux parcours balisés ou en faisant la promotion de Bruxelles comme ville de jogging à l’étranger. Il s’étonne par contre de la volonté de créer un répertoire des endroits où pratiquer le jogging : "Il y a un recensement très précis qui avait été fait il y a quelques années, explique-t-il. C’était une commande du ministre en charge des sports pour la COCOF Rachid Madrane et on avait recensé 20 endroits à Bruxelles où il est facile de courir, on avait indiqué le tracé d’itinéraires, des anecdotes par rapport au circuit ainsi que les endroits pour se changer ou aller aux toilettes, ce document existe, il est accessible sur notre site."

Au niveau des infrastructures, Gilles Goetghebuer ne voit pas trop l’utilité des fontaines à eau car selon lui, les coureurs prennent souvent leur propre boisson sur eux, par contre il trouve utile d’installer des casiers. Mais pour lui, ce qui manque à Bruxelles, ce sont des endroits éclairés pour courir la nuit : "En hiver, la nuit tombe vite et il y a très peu d’endroits éclairés pour courir. Il y a bien le Parc Royal ou le Bois de la Cambre, mais ce n’est pas idéal car il faut courir à côté des voitures. A l’étranger, il y a des initiatives très chouettes, à Eindhoven par exemple, une piste cyclable et une piste de jogging qui sont éclairées la nuit grâce à de l’énergie solaire, c’est une piste bleue qui brille dans la nuit, c’est magnifique !"

La résolution sur ce plan jogging vient d'être approuvée par le Parlement bruxellois, le Gouvernement va commencer à le mettre en œuvre progressivement, les premiers effets pourraient déjà être observés dans le courant de l’année.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK