Bruxelles: une peine de 3 ans de prison pour vente d'héroïne

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a prononcé, mercredi, une peine de trois ans de prison ferme à l'encontre d'un homme prévenu de trafic d'héroïne, de séjour illégal et de port d'arme prohibée. L'individu avait déjà été condamné pour des faits similaires en 2008 et 2011.

Le prévenu, un homme âgé de 28 ans et de nationalité marocaine, a été condamné pour avoir vendu de l'héroïne pendant plusieurs mois en 2015, mais aussi pour séjour illégal en Belgique et pour port d'arme prohibée.

Il avait été arrêté en janvier dernier à la suite d'observations policières autour de son lieu de résidence, à Bruxelles. La police avait en effet été informée que l'individu, déjà connu de ses services, se livrait à la vente de drogue dure.

Les enquêteurs avaient interrogé un probable client du suspect alors qu'il sortait de l'appartement de ce dernier. L'acheteur avait reconnu qu'il s'approvisionnait en héroïne chez le suspect depuis au moins dix mois.

Les enquêteurs avaient ensuite perquisitionné l'appartement et y avaient trouvé une balance de précision, une quantité de près de 700g d'héroïne, une somme d'environ 12 000 euros en liquide dissimulée derrière une armoire ainsi qu'un pistolet à air comprimé.

Le prévenu était en aveu des faits.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK