Bruxelles : une campagne pour encourager le recours à un généraliste

On estime aujourd’hui qu’environ 1 Bruxellois sur 4 n’a pas de généraliste attitré.
On estime aujourd’hui qu’environ 1 Bruxellois sur 4 n’a pas de généraliste attitré. - © Tous droits réservés

Trop de Bruxellois n’ont pas le réflexe d’aller chez un médecin généraliste quand ils ont un problème de santé, ils vont directement aux urgences des hôpitaux ou alors chez un spécialiste.

Les fédérations de médecins généralistes lancent à partir de ce lundi une campagne pour encourager les gens à se choisir un médecin "attitré".

On estime aujourd’hui qu’environ 1 Bruxellois sur 4 n’a pas de généraliste attitré.

Michel De Volder, président de la fédération des généralistes de Bruxelles en expliquait les raisons ce lundi dans Bruxelles matin sur vivacité.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK