Bruxelles: un nouveau service mobile d'hygiène pour les sans-abris

L'équipe de Rolling Douche présente fièrement sa douche mobile pour venir en aide aux sans abri
2 images
L'équipe de Rolling Douche présente fièrement sa douche mobile pour venir en aide aux sans abri - © Rolling Douche

L'ASBL Rolling Douche s'apprête à déployer un nouveau service d'hygiène mobile. Dès lundi, un camping-car équipé de sanitaires sillonnera le centre de Bruxelles à la rencontre des sans domicile fixe. À son bord, des bénévoles, une petite vingtaine au total, qui effectueront trois à quatre maraudes par semaine.

A l'origine de la création de cette ASBL, un constat. En rue, la dignité et le respect de soi-même passent aussi par l'hygiène. Malheureusement, avoir accès à une douche n’est pas toujours possible pour ceux qui vivent dehors. "Il y a différentes raisons à cela" précise Pascal Biesemans, responsable de l’ASBL. "La première c’est qu’ils risquent de perdre leurs endroits, la seconde c’est parfois le manque de mobilité de certains (que ce soit physique ou psychique). Il faut aussi savoir que les structures en dur qui propose des douches sont souvent pleines, avec des files d’attentes et parfois, ils se font refuser. Sans oublier que certaines douches sont payantes."

D’où l’idée de douches mobiles. Après une semaine de travail intense, l’ASBL a aménagé un mobilhome de 7 mètres sur 2,30 mètres. Un coin douche, un autre pour se changer, un WC, mais aussi une table et des sièges confortables. "On est super bien équipé en produits pharmaceutiques, produits d’hygiène et de bien-être. On a aussi beaucoup de vêtements" explique Pascal Biesemans.

Un instant de paix

Rolling Douche espère surtout offrir gratuitement un peu de répit aux personnes sans-abris. "Ce sera surtout un endroit de sécurité en fait. Ils seront bien à l’intérieur, ce sera fermé, ce sera chaud. La personne pourra discuter avec nous, prendre son temps."

Rolling douche se veut complémentaire aux lavoirs et douches publiques existants. Des structures jusqu'aux quelles beaucoup d'habitants de la rue n'arrivent pas. Ses 17 bénévoles sillonneront donc Bruxelles dès lundi et ce, grâce à des dons privés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK