Bruxelles: Uber concurrencée par une application... de taxis !

Quelque 450 taxis bruxellois sont prêts à passer au système Victor Cab dès ce mercredi
2 images
Quelque 450 taxis bruxellois sont prêts à passer au système Victor Cab dès ce mercredi - © A. Wavreille - RTBF

L'application Victor Cab débarque ce mercredi en Région bruxelloise ! C'est une nouvelle application imaginée par un patron de taxis bruxellois, qui est aussi le président de la Fédération belge des taxis.

Victor Cab a pour ambition de concurrencer la plateforme américaine Uber, avec des courses proposées aux mêmes prix. 450 chauffeurs de taxis vont s'y connecter dès ce matin.

"On est prêt, on a l'autocollant Victor Cab, on a tout". Ce chauffeur est l'un des 450 taximen qui rejoindront aujourd'hui l'application Victor Cab. Son taxi est affilié aux Taxis verts. Mais il est curieux de cette nouvelle application. "On verra bien. je ne peux rien vous dire tant qu'on n'a pas essayé".

Attendre et voir, c'est ce que compte faire aussi Adhi, il est indépendant depuis peu. "J'attends de découvrir ce qu'il va se passer. C'est toujours mieux pour moi qui suis chauffeur indépendant de pouvoir choisir entre plusieurs plateformes".

Cela dit, il n'est pas certain que Victor Cab soit réellement intéressant pour son taxi. L'application prélève 15 % sur chaque course contre les 500 euros, hors taxes, que demandent les taxis verts à qui il est affilié.  "On travaille beaucoup, on travaille temps plein. La voiture roule 24 heures sur 24. Au niveau du pourcentage à verser, cela pourrait donc même dépasser les 500 euros. Cela dépend en fait du cas particulier de chaque chauffeur".

Pourquoi pas la Région ?

Au delà de ces calculs, il y a aussi le projet qui pose question. "Ce que je n'aime pas, c'est le fond", explique Mickael Zylberberg, chauffeur indépendant. "Cela aurait dû être un outil de travail et pas un outil d'exploitation. D'emblée, on peut constater que cela reste une application mise sur le marché avec un but commercial".

Et le chauffeur de regretter que ce ne soit pas la Région bruxelloise qui porte le projet, plutôt que l'un des patrons d'une société de taxi.

Khalid Ed Denghir, le concepteur, présente son application

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK