Bruxelles : report d'une semaine du début des vaccinations à domicile

Bruxelles : report d'une semaine du début des vaccinations à domicile
Bruxelles : report d'une semaine du début des vaccinations à domicile - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

A Bruxelles, c’est dès ce lundi 19 avril que les personnes en incapacité de se déplacer auraient dû commencer à recevoir des visites d’équipes mobiles chargées de les vacciner. Finalement, ce personnel soignant ne commencera son travail que lundi prochain, le 26 avril. En cause : la suspension de l’administration du vaccin Johnson&Johnson/Janssen.

 

C’est un communiqué de la COCOM qui l’annonce : « Suite à la notification de cas très rares de thromboembolies, par mesure de précaution, la firme Johnson&Johnson/Janssen (J&J) a demandé de suspendre l'administration de son vaccin. Suite à cela, la Conférence Interministérielle Santé publique (CIM) a décidé de reporter temporairement les premières administrations de ce même vaccin qui étaient planifiées via les équipes mobiles ce vendredi 16/04/2021. Une nouvelle évaluation aura lieu la semaine prochaine suite à une recommandation prévue par l'Agence Européenne des Médicaments (EMA). »

 

Les inscriptions des patients éligibles avaient déjà commencé le lundi 12 avril. Mais la Cocom précise que ce report ne modifie en rien les vaccinations prévues cette semaine dans les centres de vaccination : elles sont maintenues. La Cocom ajoute «préparer une adaptation des procédures pour permettre le démarrage des activités le 26/04/2021, en respectant les principes de sécurité » et « étudier les solutions qui permettront d'immuniser ces patients aux besoins spécifiques avec d'autres vaccins. Les médecins généralistes ayant déjà un rendez-vous pour pouvoir vacciner eux-mêmes leurs patients, à domicile, seront contactés dans les plus brefs délais afin qu'un nouveau rendez-vous soit fixé. »

 

Pour rappel, l'objectif principal de vaccination est de vacciner au minimum 70% de la population bruxelloise, en donnant la priorité aux groupes à risque identifiés. Mais la Cocom rappelle qu’elle n’a pas toutes les cartes en main : « Le rythme de la campagne de vaccination est tributaire de la cadence de livraison effective des vaccins et de la disposition de la population à se faire vacciner. »

Vaccination à domicile pour les personnes âgées: JT 10/03/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK