Bruxelles: recrudescence des vols de collier par ruse

Bruxelles: recrudescence des vols de collier par ruse
Bruxelles: recrudescence des vols de collier par ruse - © Anne Moulard - RTBF

Depuis le début de l’été, de nombreuses femmes se sont fait dérober leur collier par ruse. Le phénomène a été constaté, notamment dans les communes d’Etterbeek et Woluwé-Saint-Pierre.  Il pourrait s’étendre.

 

Modus operandi et profil des voleurs

Ces vols par ruse touchent particulièrement les femmes et se déroulent sans violence.

Le commissaire Michael Jonniaux, chef de la zone de police de Montgomery explique la méthode.

Ce nouveau type de vol est commis par une bande composée de trois à quatre personnes circulant dans un véhicule immatriculé à l’étranger. Ils demandent le chemin à une personne marchant sur le trottoir. Une fois l'itinéraire indiqué, une des personnes, généralement une femme, sort du véhicule pour remercier la victime de façon chaleureuse, allant jusqu’à l’embrassade et lui propose même de lui offrir un collier qu’elle lui met directement au cou. Le geste s’avère être une ruse pour dérober le collier de la personne en question.

 

Denis Goeman, le porte-parole du parquet de Bruxelles, explique qu’il s’agit "d’une bande itinérante qui voyage. Ils commettent ces faits dans certains secteurs, changent ensuite de terrains parce que le modus operandi a été repéré. Il faut être vigilant et, au niveau judiciaire, interpeller ce type de faits."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK