Bruxelles planche sur un nouveau plan de gestion de la Forêt de Soignes

A elle seule, la Forêt de Soignes représente 60% des espaces vertes de la capitale.
A elle seule, la Forêt de Soignes représente 60% des espaces vertes de la capitale. - © DR

Le gouvernement bruxellois a adopté mercredi en première lecture un nouveau projet de plan de gestion de la Forêt de Soignes pour la période 2018-2042. Objectif: préserver durablement ce poumon vert qui représente à lui seul 60% des espaces vertes de la capitale, dans le contexte des changements climatiques, en combinant la préservation de la hêtraie cathédrale qui profile ce massif forestier et la protection de ses caractéristiques écologiques.

Le plan en gestation veille également à en préserver les fonctions paysagères, culturelles, patrimoniales et socio-récréatives.

Le nouveau projet de plan de gestion de la Forêt de Soignes détermine les mesures de gestion de ce site sur une période de 24 ans, soit trois cycles de rotation sylvicole.

Un comité d'accompagnement se réunira annuellement pour faire le point sur leur application. Un examen des premiers effets des mesures appliquées sera organisé à mi-parcours, dans douze ans, afin de tenter d'affiner la gestion, notamment en lien avec l'impact climatique.

Selon la ministre de l'Environnement Céline Fremault (cdH) et le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS), à l'initiative du projet, le plan de gestion se présente sous la forme de trois "Livres" indissociables.

Le "Livre I" fait état des connaissances actuelles sur la Forêt de Soignes bruxelloise (son histoire, milieu forestier, fréquentation, gestion, nuisances, législations en vigueur).

Le "Livre II" identifie les objectifs poursuivis par les gestionnaires et les mesures de gestion visant à les atteindre.

Le troisième reprend les plans de gestion des deux réserves archéologiques présentes en Forêt de Soignes et les plans de gestion des cinq réserves naturelles et des deux réserves forestières existantes.

L'ensemble des Livres sera soumis prochainement à l'enquête publique. Celle-ci débutera au courant du mois de mai et durera 60 jours. Le projet de Plan de gestion sera modifié sur base des remarques émises pour être ensuite soumis à l'adoption définitive du gouvernement.

Le premier Plan de gestion de la Forêt de Soignes avait été adopté par le Gouvernement bruxellois en 2003. Celui-ci nécessite d'être adapté, notamment sur base du Schéma de structure interrégional approuvé en novembre 2008, de la désignation comme site Natura 2000 et des données plus récentes en matière de conservation du patrimoine, de préservation de la biodiversité et de changement climatique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK