Bruxelles: Manifestation pour des avancées salariales dans les administrations

Manifestation devan tle cabinet de Rudi Vervoort pour des avancées salariales dans les administrations bruxelloise
Manifestation devan tle cabinet de Rudi Vervoort pour des avancées salariales dans les administrations bruxelloise - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Selon la police sur place, une centaine de manifestants s'est mobilisée sous les fenêtres du cabinet du ministre-président du gouvernement bruxellois Rudi Vervoort à Bruxelles. Ils réclament une augmentation de 10% des barèmes et une amélioration des conditions de travail pour les travailleurs des 19 communes, des CPAS et des hôpitaux du réseau public.

"On gravite autour d'une moyenne barémique de 10 à 15% en dessous de nos homologues wallons et flamands. (...) La Région va chiffrer nos demandes et ce qu'ils sont prêts à mettre sur la table dans les deux à trois semaines à venir. Mais, la Région nous dit clairement que les communes devront aussi participer financièrement pour rencontrer un maximum de nos revendications", explique Benoît Lambotte, secrétaire régional CSC Services publics.

Une politique de statutarisation massive

Les délégués syndicaux présents souhaitent aussi un allongement barémique des carrières puisqu'il faut aujourd'hui travailler jusque 67 ans. Mathieu Verhaegen, président de la CGSP ALR (Administrations locales et régionales) Bruxelles, demande aussi une réduction du temps de travail avec embauche compensatoire. "Au niveau de la Région bruxelloise, les gens ne s'en sortent plus avec les salaires qu'ils ont. (...) On a énormément de chômage à Bruxelles et on a de plus en plus de burn-out ou de gens qui n'en peuvent plus."

En l'absence d'avancée concrète, des arrêts de travail sont prévus le 11 octobre de 10h00 à 12h00, et une grève avec manifestation le 8 novembre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK