Bruxelles: le plan de circulation va changer autour du piétonnier

Ces modifications de circulation sont censées apporter une réponse aux griefs des riverains et des commerçants.
Ces modifications de circulation sont censées apporter une réponse aux griefs des riverains et des commerçants. - © BRUNO FAHY - BELGA

Les autorités avaient annoncé que le plan en vigueur depuis le 30 juin dernier était en phase "de test" et qu'il serait évalué au bout de 8 mois. C'est donc avec deux mois d'avance que les premiers changements sont annoncés. Ces modifications sont censées apporter une réponse aux griefs des riverains et des commerçants.

Les riverains dénonçaient l'apparition d'embouteillages dans des quartiers qui étaient jusque-là tranquilles. Et les commerçants, eux, affirment avoir perdu une partie de leur clientèle.

En réponse, les autorités ont décidé de remettre le boulevard Lemonnier à double sens sur toute sa longueur. Et la parallèle, la rue du Midi, va connaître une inversion de sens de circulation, dans le tronçon qui n'est pas piéton. L'idée est de permettre une boucle, pour en finir avec le labyrinthe actuel.

Certains commerçants y voient un début de solution. D'autres pas. "Je pense que les gens vont peut-être se dire que ce sera comme avant, même si ce ne sera pas le cas. Ils vont probablement imaginer qu’ils pourront à nouveau se rendre dans le centre avec leur voiture (…) En gros, cela ne va rien changer. Cela ne fera pas en sorte que les clients qui habitent en-dehors de Bruxelles reviennent ; cela ne va pas briser la barrière psychologique en place depuis l’ouverture du piétonnier."

A la place de Brouckère, l'accès au boulevard Adolphe Max est à nouveau possible depuis la rue Fossé aux Loups, et la bande de circulation qui passe devant le cinéma, venant du boulevard Émile Jacqmain va fermer. On annonce aussi des modifications du côté de la place Saint-Géry. On en saura plus ce lundi après- midi, puisque le document sera présenté aux conseillers communaux.

Les autorités de la Ville expliquent que l'évaluation du plan de mobilité continuera comme prévu jusqu'au 29 février.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK