Bruxelles: le carnet de santé numérique généralisé en 2019?

Bruxelles: le carnet de santé numérique généralisé en 2019?
Bruxelles: le carnet de santé numérique généralisé en 2019? - © ANTHONY DEHEZ - BELGA

451.071, c'est le nombre de patients qui ont donné leur consentement au partage de leurs données médicales grâce au Réseau Santé bruxellois, contre 252.292 il y a un an. Dans le même temps, 7.371 prestataires de soin ont souscrit au Réseau, dont 382 généralistes et 349 spécialistes. Une forte augmentation, et un bilan encourageant pour la mise en œuvre du Plan stratégique e-santé porté par les ministres de la Santé Didier Gosuin et Guy Vanhengel, en collaboration avec Abrumet et les acteurs de la première ligne de soins.

Amélioration de la prise en charge des patients, diminution des doubles examens, communication facilitée et renforcée entre les prestataires médicaux :

 "Désormais, explique le Ministre Didier Gosuin, les professionnels de la santé ont la possibilité d'accéder rapidement et de façon sécurisée à l'ensemble des informations utiles à une prise en charge optimale. Un véritable carnet de santé numérique toujours accessible et sécurisé. Avec son consentement, le patient est dorénavant invité à devenir un partenaire actif de sa santé. "

Un gain de temps et d'efficacité qui peut, dans certaines situations graves, sauver des vies ", explique le ministre Guy Vanhengel. L'e-santé représente le futur, Outre le gain de temps, ce partage d'informations entre professionnels permet au patient d'éviter de passer plusieurs fois le même examen (analyse, radiographie, IRM...). Il génère ainsi des économies pour le budget des soins de santé " ajoute le ministre.

Depuis 2015, 2.5 millions d'euros ont déjà été consacrés à plusieurs chantiers prioritaires : maladies chroniques et dépendance, informatisation des hôpitaux et partage de données, mise en réseau de la garde organisée en médecine générale, accompagnement des prestataires de première ligne
sensibilisation et formation des patients, santé mentale, avec comme objectif un déploiement de l’ e-santé à Bruxelles à l'horizon 2019 .

Si le calendrier est respecté, en 2019, tous les médecins généralistes disposeront d'un dossier médical informatisé (DMI) pour l'ensemble de leurs patients.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir