Bruxelles: la police scientifique à nouveau totalement opérationnelle

Bruxelles: des anciens experts scientifiques à la rescousse
Bruxelles: des anciens experts scientifiques à la rescousse - © Tous droits réservés

Depuis le début du mois, les experts du labo de la police scientifique de la police judiciaire de Bruxelles ne descendaient sur les lieux de cambriolages qu'en cas de menaces ou violences. Cela signifiait donc que, pour nombre de méfaits, les indices matériels et empreintes n'étaient plus relevées. La cause : le manque d'effectifs puisqu'ils ne sont que 17 sur 44 théoriquement prévus.
Une solution a été trouvée, à tout le moins provisoirement: des anciens scientifiques du labo viendront y retravailler. On va donc rechercher des personnes qui étaient dans d'autres services afin de palier le manque d'effectifs. Et fin mai, une dizaine de jeunes policiers, récemment sortis de l'académie de police de Liège y seront affectés.
Depuis aujourd'hui, les descentes sur les lieux ont repris, sans exception.

Reportage de notre JT sur la situation le 09 avril dernier:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK