Bruxelles: la location de voitures entre particuliers, un concept qui se développe sur internet

Drivy , plateforme d’auto-partage met en relation les propriétaires d'un véhicule et ceux qui en ont besoin de manière occasionnelle.
Drivy , plateforme d’auto-partage met en relation les propriétaires d'un véhicule et ceux qui en ont besoin de manière occasionnelle. - © Tous droits réservés

Plutôt que de le laisser au garage, de plus en plus de propriétaires décident de louer leur véhicule à d’autres particuliers. Plusieurs plateformes sur internet proposent depuis quelques années déjà leurs services pour faciliter les transactions. Drivy est l’une d’entre-elles. Cette plateforme d’auto-partage met en relation les propriétaires d'un véhicule et ceux qui en ont besoin de manière occasionnelle. L’utilisateur réserve le véhicule sur l’application et il s’engage à le reconduire là où il l’a emprunté. Un concept disponible dans six pays européens et depuis presque trois ans en Belgique.

 

Au pied de la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, dans le centre de Bruxelles, Lindsay vient de retrouver son véhicule d’un jour, une petite Renault à l’allure neuve. La jeune femme utilise l’application régulièrement :

"Après m’être assurée que c’est la bonne voiture, je fais des photos pour un état des lieux extérieurs et je les charge sur l’application, cela sert à montrer au propriétaire l’état du véhicule avant l’utilisation". Grace à un boitier situé à l’intérieur, Lindsay déverrouille le véhicule avec son smartphone. La journée de location lui coûtera 35 euros.

Économie participative

La propriétaire du véhicule n’utilise que rarement sa voiture en ville, la mettre en location lui permet d’arrondir ses fins de mois, parfois jusqu’à 300 euros, une somme bienvenue car "une location permet de rentabiliser son budget par mois", explique cette dernière.

Pour évaluer le succès du concept en Belgique, Quentin Lestavel, le directeur France Belgique de Drivy  livre quelques chiffres : "Sur le marché belge on est à environ 50 000 journées de location réalisées depuis 3 ans. Il y a près de 1500 voitures inscrites en Belgique, dont 400 le sont sur Bruxelles."

Ce concept de location de véhicule de particulier à particulier surfe sur la vague de l’économie participative. Certains particuliers se sont d’ailleurs déjà professionnalisés, et louent leur propre flotte de véhicule via l’application.

Il existe d'autres plateformes de location de véhicules de particuliers à particuliers comme CarAmigo, Wibee ou Cozycar.

 

Archives: Journal télévisé 20/03/2014

Location de voiture entre particuliers et autopartage 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK