Bruxelles: l'ARAU demande la fermeture immédiate du tunnel Léopold II

L'ARAU demande la fermeture immédiate du tunnel Léopold II.
L'ARAU demande la fermeture immédiate du tunnel Léopold II. - © Belga

L'Atelier de recherche et d'action urbaines (ARAU) demande à la Région bruxelloise de faire procéder à la fermeture immédiate du tunnel Léopold II et invite les bourgmestres des communes concernées (Koekelberg, Ville de Bruxelles, Molenbeek-Saint-Jean et Ganshoren) à appuyer cette demande au nom de la garantie de la sécurité sur leurs territoires, peut-on lire dans un communiqué envoyé ce mardi.

L’état de vétusté prolongé "fait courir un trop grand risque aux usagers" et à la Région bruxelloise, qui en est responsable, estime l’ARAU.

La possibilité d'un incident grave dans le tunnel est élevée.

"La commission de concertation, qui a eu lieu le 30 mars dernier, a rendu un avis favorable sous conditions concernant la demande de permis pour la rénovation du tunnel Léopold II. Cette commission de concertation, ainsi que les documents soumis à l'enquête publique, en (re)mettant en lumière les graves problèmes de sécurité du tunnel, obligent à réclamer la fermeture urgente et définitive du tunnel Léopold II", déclare l’ARAU.

Et l’Atelier de rappeler que "le rapport d'incidences de la demande de permis d'urbanisme est sans équivoque: du fait de sa longueur, de l'intensité du trafic qui l'emprunte, de sa congestion régulière et de ses faibles performances en matière de sécurité, la possibilité d'un incident grave dans le tunnel est élevée."

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir