Bruxelles délivre deux permis pour le pôle universitaire innovant usquare.brussels

3,85 hectares, 22 bâtiments pour un total de 56.500 m2, ce sont les proportions impressionnantes du site de l'ancienne caserne Fritz Toussaint à Ixelles, destiné à devenir un pôle universitaire.
3,85 hectares, 22 bâtiments pour un total de 56.500 m2, ce sont les proportions impressionnantes du site de l'ancienne caserne Fritz Toussaint à Ixelles, destiné à devenir un pôle universitaire. - © Tous droits réservés

La Région bruxelloise a délivré jeudi deux permis d’urbanisme pour la première opération de rénovation et de réaffectation de bâtiments emblématiques du site de l’ancienne caserne Fritz Toussaint, à Ixelles promise à un redéveloppement en pôle universitaire dédié notamment à l’innovation, à l’économie circulaire, et au logement. L’information a été communiquée par le gouvernement bruxellois.

 

Le premier permis a été délivré à la Société d’Aménagement Urbain (sau-msi.brussels) pour la rénovation et la reconversion de l’ancien Manège en une halle axée sur l’alimentation durable.

Le second permis a été délivré aux universités ULB et VUB pour la rénovation et la réaffectation des bâtiments situés à front du boulevard Général Jacques en équipements universitaires et en logements pour des chercheurs.

Important soutien financier

Les permis d’urbanisme font partie du projet d’ensemble de reconversion de l’ancienne école de gendarmerie, coordonné par la SAU.

Le projet bénéficie d’un important soutien financier du Fonds européen de développement régional (FEDER). Il s’agit des budgets supplémentaires libérés par la Région de Bruxelles-Capitale pour les universités ULB et VUB.

Le subside FEDER est financé à parts égales par l’Union Européenne et la Région bruxelloise. Les moyens du FEDER seront répartis comme suit : 1.391.400 euros pour la reconversion du Manège. 9.033.200 euros pour la reconversion des bâtiments situés à front du boulevard Général Jacques.

Premiers jalons

La délivrance des deux permis d’urbanisme pose les premiers jalons dans le développement du site des anciennes Casernes, piloté par la SAU. L’ambition de la Région bruxelloise est de proposer un quartier multifonctionnel exemplaire au niveau technique (économie circulaire, performance énergétique, patrimoine, etc.) mais aussi au niveau du vivre ensemble.

Le futur pôle universitaire innovant ambitionne d’offrir un premier Institut d’études avancées en Belgique (destinés aux chercheurs internationaux), une maison d’accueil internationale, et un centre de recherche interuniversitaire pour « Urban Research ».

Un site de 3,85 hectares

La reconversion de l’ancienne caserne Fritz Toussaint en un quartier ouvert multifonctionnel porte sur un site de 3,85 hectares, qui compte 22 bâtiments pour un total de 56.500 m2, qui appartient à la Région de Bruxelles-Capitale. Celle-ci l’a racheté à l’État fédéral au début de l’année 2018. A l’origine, la caserne abritait une école qui formait et logeait les gendarmes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK