Bruxelles : 10% des logements sociaux sont inoccupés

Bruxelles : 10 pourcents des logements sociaux sont inoccupés
Bruxelles : 10 pourcents des logements sociaux sont inoccupés - © Tous droits réservés

4000 logements sociaux vides à Bruxelles faute de rénovation. C'est 10% du parc lequel compte aujourd'hui 40 000 logements. Un chiffre interpellant qui démontre un manque flagrant de volonté politique. C'est en tout cas ce qu'estime José Garcia, le président du Syndicat des Locataires. "Aujourd'hui, avoir autant de logements sociaux vides c'est un véritable scandale. C'est à cause du manque criant de moyens que ces logements sont laissés à l'abandon. Je connais des sociétés immobilières où l'on a décidé de murer certains logements pour éviter qu'ils se fassent squatter par des sans-abris". 

Il faudrait doubler les budgets alloués à la rénovation

Pour le syndicat des locataires, on ne s'en sortira que si l'on double le montant octroyé à la rénovation des logements sociaux. "Aujourd'hui, c'est 300 millions pour la période 2014-2017. Il en faudrait le double" tonne José Garcia.

Du côté de la ministre bruxelloise du Logement, la cdH Céline Frémault, on explique que près d'1 milliard d'euros ont déjà été investis dans la rénovation depuis 2002. "C'est plus de 1300 projets et plus de 500 chantiers pour le moment à Bruxelles". Mais la ministre reconnait toutefois certaines difficultés. "Y a une nécessité de passer par des marchés publics. Y a des procédures administratives très lourdes. Et puis il y a la question du relogement des personnes qui vivent dans ces logements qui ne correspondent pas aux règles du code du logement".

Alors sous-financement ou pas ? Les avis divergent. Reste une évidence : près de 40 000 personnes sont aujourd'hui en attente d'un logement social à Bruxelles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK