Auderghem: une instruction est ouverte concernant l'incendie mortel

Auderghem: une instruction est ouverte concernant l'incendie mortel
Auderghem: une instruction est ouverte concernant l'incendie mortel - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Le parquet de Bruxelles a ouvert une instruction à la suite de l'incendie qui s'est produit dimanche soir à Auderghem et qui a coûté la vie à un homme, a-t-il indiqué lundi. L'instruction visera non seulement à établir les circonstances de l'incendie mais également à étudier la piste de trafic d'êtres humains et de marchands de sommeil. Le feu a en effet été causé par des câbles électriques dénudés dans un immeuble où jusqu'à 16 personnes pouvaient séjourner. La victime n'a pas encore été identifiée.

L'incendie s'est produit dimanche vers 7h30 dans un immeuble de la rue de la Chasse royale à Auderghem. Les pompiers de Bruxelles ont procédé à l'évacuation de 11 personnes et ont également mis en sécurité les résidents de l'habitation voisine. Le corps carbonisé d'un homme a toutefois été découvert au quatrième étage. Selon les premières conclusions, il s'agit d'un homme âgé entre 40 et 50 ans qui n'a pas encore pu être identifié.

Plusieurs câbles d'électricité dénudés ont vraisemblablement provoqué un court-circuit et sont à l'origine du sinistre. Le parquet de Bruxelles a ouvert une instruction pour homicide involontaire et trafic d'êtres humains.

"Certains éléments laissent à penser qu'il est question de marchands de sommeil. Compte tenu du nombre de matelas trouvés dans l'habitation, jusqu'à 16 personnes pouvaient y séjourner. Nous allons à présent chercher à déterminer qui était responsable de cette situation", indique Denis Goeman, porte-parole du parquet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK