Archéologie: les "terres noires" permettent de dater les origines de Bruxelles

La formation des "terres noires", qui pourrait couvrir plusieurs siècles, résulte d’un mélange intime d’activités humaines et de phénomènes naturels. Leur étude  en Région de Bruxelles Capitale va permettre de mieux comprendre l’organisation de l’espace en milieu urbain ou péri-urbain.
La formation des "terres noires", qui pourrait couvrir plusieurs siècles, résulte d’un mélange intime d’activités humaines et de phénomènes naturels. Leur étude en Région de Bruxelles Capitale va permettre de mieux comprendre l’organisation de l’espace en milieu urbain ou péri-urbain. - © WIKIPEDIA , Arcyon37

On fait souvent remonter les débuts de Bruxelles juste avant l’an 1000 mais le développement de la cité serait, selon certaines découvertes archéologiques, beaucoup plus tardif. C’est en tout cas ce que pensent les chercheurs de l’ULB.

"Jusqu’aux Xe et XIIIe siècles, dans la région la vie était principalement rurale, le vrai processus d’urbanisation, il est plus tardif", explique Yannick Devos, géoarchéologue à l’ULB.

Des strates très particulières

Ce qui a permis aux chercheurs d’arriver à ces conclusions, ce sont les analyses des "terres noires", des strates de terre très particulières, présentes dans le sous-sol bruxellois. Les résultats de leurs recherches retarderaient la date de la naissance de la cité de plusieurs siècles.

"Chaque 'terre noire' raconte sa propre histoire", précise l’archéologue. "Il y a des 'terres noires' qui témoignent des activités agricoles ou horticoles, parfois ce sont des restes d’ameublement, des vestiges d’étables ou des restes de marchés…"

Développement de la cité

Aux XIIIe et XIVe siècles, lors de la construction des deux enceintes de Bruxelles, le travail de la terre était encore l’activité principale, souligne Luc Vrijdaghs, archéobotaniste à l’ULB : "A l’intérieur de ces premiers murs, il y avait des prairies, des champs, des étables, on ne s’y attend pas, ensuite cela s’intensifie petit à petit".

Et c’est sans doute alors, seulement, que la cité commença à se développer.

 

 

.

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK