Anderlecht : l'hôtel Maria rouvre pour les personnes sans-abris et précaires

L'hôtel Maria sera rouvert début janvier, à l'initiative du bourgmestre Fabrice Cumps et avec le soutien de la COCOM (Commission communautaire commune) et du CPAS d'Anderlecht. Ce dispositif d'hébergement avait été actif d'avril à fin juin, en écho à la première vague de l'épidémie de COVID-19. En plus de l'hébergement, un accompagnement y est mis en œuvre pour aider les personnes à régler leur situation administrative et à se diriger vers une solution de logement plus définitive.

Un restaurant de quartier communal situé rue des Colombophiles a de plus été aménagé pour servir de "chauffoir" pour cet hiver. Il a ouvert ses portes lundi et les gardera ouvertes jusqu'au 31 mars prochain. La commune met ainsi à la disposition des personnes précarisées un espace chauffé. Des travailleurs sociaux de la commune assurent un encadrement. Une personne dédie son temps à aider les personnes qui le souhaitent dans leurs démarches administratives et sociales.

De plus, la commune distribue des repas tous les midis depuis le 20 novembre dans le cadre des maraudes, qu'elle organise de longue date sur son territoire pour dispenser aide, écoute, conseils et des soins si nécessaire.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK