Anderlecht: du retard dans l'aménagement de la place de la Vaillance

La Place de la Vaillance à Anderlecht
La Place de la Vaillance à Anderlecht - © google maps

Normalement, la place devait devenir piétonne en 2018 et un parking souterrain devait y être construit pour la même date. Mais le projet a du retard. En attendant, des riverains se mobilisent car ils craignent de ne pas être impliqués dans le réaménagement de leur place. Ils se sont rassemblés au sein d'une plateforme afin de faire entendre leur voix.

Depuis le début du projet, les riverains veulent être entendus et consultés. Ils ont notamment interpellé le conseil communal mais sans résultats, souligne Shahin Mohammad Lagneau (membre de la plateforme): "On n’est pas opposé à la création de ce parking. Nous, ce qu’on veut vraiment, c'est souligner l’importance du réaménagement et la possibilité justement de pouvoir amener une réflexion profonde sur l’avenir de cette place. Là, on fait un projet de parking sous terrain mais la place qui est au dessus de ce parking, est-ce qu’elle ne devrait pas être mise en valeur?"

Le bourgmestre, lui, se veut rassurant. Les riverains seront impliqués, mais en temps voulu. Eric Tomas (PS) explique d'ailleurs que le projet a pris du retard, d'où le manque de communication de la commune. "Il faut bien distinguer deux choses : il faut faire ce qu’on appelle le 'trou' pour mettre le parking. Là, il n’y a pas besoin d’avoir une grande concertation, c’est technique. Par contre, en ce qui concerne ce qui doit se faire en surface, nous attendons de pouvoir choisir un bureau d’architectes. Ce sera fait sans doute début du mois de mai. C’est ce bureau qui va repenser l’entièreté du centre et qui va faire le processus participatif."

Normalement, la place de la Vaillance devait être terminée en 2018. Le bourgmestre affirme désormais que ce sera pour 2019, au mieux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK