Anderlecht : des files en pleine nuit devant le bureau des étrangers

Anderlecht : des files en pleine nuit devant le bureau des étrangers
Anderlecht : des files en pleine nuit devant le bureau des étrangers - © RTBF

La situation n’est pas neuve. Mais la semaine dernière encore. Ils étaient des dizaines et des dizaines à attendre dès 4 heures du matin devant les grilles de ce service communal qui n’ouvre qu’à 8 heures. Un service incapable d’absorber toutes les demandes chaque jour. Du coup, il faut se lever tôt pour espérer être servi. On l’a constaté sur place.

"Il est 5 heures du matin. Je suis ici pour faire les papiers parce que je viens de commencer à travailler en Belgique. "

Il fait encore nuit noire et déjà une cinquantaine de personnes patientent devant l’entrée du service juste à côté de la maison communale. Comme ce travailleur roumain. " Tous les jours c’est comme ça. Beaucoup de personnes viennent, une centaine tous les matins. Je ne comprends pas ce qui se passe ici… "

Et c’est parti pour trois, quatre heures d’attente… Il n’y aucune autre alternative selon cet autre ressortissant roumain.

" Je n’ai pas d’autre choix que de venir la nuit… Si je viens plus tard je n’ai pas de ticket et je serai obligé de revenir demain."

Eric Tomas, le bourgmestre d’Anderlecht explique que: " Non ce n’est pas normal, c’est pour ça qu’on a décidé de changer le système. On fait la file parce qu’on a beaucoup de demandes qui viennent se conjuguer avec des nouvelles demandes notamment de saisonniers. On sait dans une certaine communauté qu’à Anderlecht on peut avoir un document immédiatement tandis que dans d’autres communes il faut prendre un rendez-vous et il faut attendre."

Anderlecht a donc décidé d’appliquer le même système que les autres communes. Ce nouveau système de rendez-vous est entré en vigueur ce lundi. Et il aurait déjà porté ses fruits. Selon le bourgmestre, il n’y avait plus de file ce Lundi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK