Agression du commissaire Vandersmissen: l'individu qui s'est rendu à la police exclu de la FGTB

Agression du commissaire Vandersmissen: l'individu qui s'est rendu à la police sera cité à comparaitre
Agression du commissaire Vandersmissen: l'individu qui s'est rendu à la police sera cité à comparaitre - © DIRK WAEM - BELGA

L'homme qui s'est rendu, mercredi soir à la police suite à l'agression du commissaire de la police locale de Bruxelles a été libéré ce jeudi en milieu de journée.
Il n'a pas été inculpé, mais sera poursuivi pour "des faits de rébellion armée, port d’arme prohibée par destination et de coups et blessures volontaires avec incapacité de travail sur une personne dépositaire de la force publique", explique le porte parole du parquet de Bruxelles dans un communiqué.

L'homme de 43 ans aurait rapidement avoué son geste, et semble le regretter, ajoute le parquet.

Il sera cité à comparaitre, et risque une peine de 5 ans d'emprisonnement.

Exclu du syndicat

L'individu, membre de la FGTB, a été exclu du syndicat. "La FGTB souligne qu’un tel comportement violent est incompatible avec ses statuts fédéraux", explique l'attachée de presse du syndicat dans un communiqué.

La police avait lancé ce mercredi un avis de recherche. On ignore encore pour l'heure si l'agression était ciblée contre le commissaire Vandersmissen, qui intervient régulièrement lors de manifestations d'envergure.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir