A Evere, la bibliothèque communale s'invite à la maison

Entre Philomena et Anne, il y a bien plus qu'une histoire de bénévolat.
Entre Philomena et Anne, il y a bien plus qu'une histoire de bénévolat. - © RTBF

Quand il devient difficile d'aller à la bibliothèque, c'est la bibliothèque qui vient à la maison. C'est le cas à Bruxelles dans la commune d'Evere. Depuis 10 ans, les bénévoles se lient d'amitié avec les bénéficiaires, souvent âgés, pour leur apporter des livres ou carrément pour leur faire la lecture. Les histoires se racontent... et se vivent aussi. 

Un plaid rose tricoté sur le fauteuil, un bouquet de fleurs séchées dans un vase, des photos de famille, c'est le décor de la chambre de Philomena Coppens, 92 ans, au Centre d'habitation et de soins Saint-Joseph à Evere. Sur la table, trois livres attendent l'arrivée d'Anne Vandervelden. Elle est bénévole pour la bibliothèque à domicile. "Quand je vais à la bibliothèque communale, je choisis des livres pas trop épais, précise l'Everoise. Il faut que je sois attentive à cet aspect car ce sont des livres en grands caractères. Et donc, il peuvent vite devenir trop volumineux."

Les grands caractères permettent à Philomena de lire malgré une maladie des yeux. Un autre critère de sélection, c'est bien sûr le contenu du livre. Philomena aime les romans, les récits de vie et surtout "l'amour" ajoute-t-elle avec son accent brusseleer. "Je retrouve parfois certains épisodes de ma vie dans les livres. Un exemple? Un amour déçu." Et Anne d'ajouter les voyages aux chapitres de sa vie. "Vous avez aussi beaucoup voyagé!" Affirmatif. "J'ai travaillé à la Sabena, explique la nonagénaire. On bénéficiait d'une prime bien-être... quelque chose comme 100 francs? Et on pouvait aller où on voulait."

Aujourd'hui, Philomena continue de voyager grâce à la littérature et aux conversations avec Anne... qui y trouve son compte aussi. "Un bénévolat, ce n'est pas uniquement donner. C'est recevoir aussi. J'ai perdu ma maman il y a 10 ans. Ces moments me manquent terriblement. Et donc, ça me fait beaucoup de bien de voir Philomena."

10 ans d'amitiés autour de la littérature

Leur amitié fête ses 10 ans, tout comme le concept de bibliothèque à domicile à Evere. C'est Jacques Géradin qui en est à l'origine. Il est assistant social retraité à la commune d'Evere. Il a mis en place un partenariat entre la bibliothèque communale Romain Roland et l'association Âges et transmissions. "Quand je suis arrivé à la retraite, j'ai pensé à unir ma passion de la lecture avec celle du social et l'intérêt que j'ai toujours eu pour les personnes handicapées ou âgées. Après 10 ans, je trouve que le bilan est très positif. Sur le plan humain, le projet apporte tant aux bénévoles qu'aux bénéficiaires. C'est formidable."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK