A Bruxelles, la brique a toujours de l'avenir

La brique bruxelloise suscite toujours l’engouement, et même si il y a eu de meilleures années, le marché immobilier de la région en termes de prix ne se porte pas mal avec une progression pour 2015 de 4,8% par rapport à 2014.

Olivier Neyrinck, notaire et président des ventes notariales à Bruxelles (NVN) nous livre quelques chiffres : " Au niveau des maisons et des villas nous avons à peu près 2,8 à 2,9 % en plus en 2015 et pour les appartements entre 3 et 4 % en moyenne avec un attrait assez important à mon sens pour les deux chambres. Un petit peu plus que l’année dernière donc, puisque l’année passée les appartements avaient un peu diminué alors que pour les maisons les chiffres étaient stationnaires , mais vous voyez que chaque année c’est un peu plus. "

Des prix toujours à la hausse mais qui sont bien éloignés encore de ceux pratiqués dans certaines villes et capitales européennes, pour Olivier Dubuisson, notaire à Bruxelles : " les prix chez nous restent largement moins élevés qu’une moyenne européenne, on constate que par exemple à Paris les prix sont à 10 000 euros du mètre carré, on en est encore très loin à Bruxelles."

Au vu du peu de rapport des placements bancaires et des fluctuations parfois catastrophiques que connait la bourse, la brique a sans doute toujours de l’avenir.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK