2016, et son lot de nouveautés à Bruxelles

Pour 2016, la déductibilité des titres-services est modifiée.
Pour 2016, la déductibilité des titres-services est modifiée. - © Belga

Certaines décisions politiques des derniers moins ou des dernières années prennent leurs effet. C'est notamment le cas en matière de fiscalité : la première partie de la réforme fiscale bruxelloise entre en vigueur cette année.

Dans les faits, qu'est-ce qui change? La taxe régionale de 89 euros est supprimée. Elle sera compensée par une augmentation du précompte immobilier pour les propriétaires de biens à Bruxelles qui n'habitent pas la capitale.

Autre changement : la déductibilité des titres-services est modifiée. Elle est diminuée de moitié et passe de 30 à 15%. Leur prix en revanche reste inchangé et est toujours fixé à 9 euros.

Du changement aussi pour les primes énergies. Le nouveau système se veut plus clair et plus simple. Il s'axe désormais autour de trois priorités : l'audit permettant d'identifier les points de déperdition de chaleur d'un bâtiment, l'isolation et le chauffage, dans le but d'installer un système de chauffage et de production d'eau chaude performant et adapté aux besoins. Ce nouveau système permet aussi aux écoles, aux crèches, aux locataires et aux copropriétés d'accéder plus facilement à ces primes.