Wavre: le projet de tour-hôtel continue son petit bonhomme de chemin

L'une des premières esquisses du projet de tour-hôtel à Wavre.
L'une des premières esquisses du projet de tour-hôtel à Wavre. - © Artepolis

Les promoteurs ont rencontré jeudi des représentants de la Ville de Wavre et de la Région wallonne, en présence des architectes. Ils leur ont présenté les contours du projet remanié. Et, surtout, les réponses qu’ils ont apportées aux remarques et objections qui avaient abouties l’an dernier à l’annulation du permis octroyé par la Ville.

Les promoteurs espèrent déposer une nouvelle demande de permis dans quelques semaines. Elle pourrait être introduite dans le courant du mois de mai.

Les promoteurs sont confiants

Mais il reste cela dit quelques écueils de taille à surmonter. Le premier concerne le terrain choisi pour la construction de l’immeuble. Il se trouve en zone d’activités économiques. Or, pour le fonctionnaire délégué, un hôtel, s’il n’y a pas d’entreprise autour, ne peut être considéré comme de l’activité économique. Question d’interprétation, réplique le promoteur.

L’autre problème, c’est la mobilité. Là aussi, des solutions devront être trouvées, et ce ne sera pas facile dans cette ville déjà fort encombrée et traversée par une ligne de chemin de fer. Mais pour le promoteur, l’hôtel ne sera de toute façon pas opérationnel avant trois ans au mieux, ce qui laisse un peu de temps pour régler la question de façon globale.

À quoi ressemblera cet hôtel, s’il voit le jour ?

In fine, c’est donc un bâtiment moins haut que dans le premier projet - environ 94 mètres - mais un peu plus large puisque le nombre de chambres est le même : 204 + 14 apparts-hôtels avec aussi une piscine, une salle de sport, un sauna, quelques bureaux et des salles de séminaires. On nous annonce enfin un établissement 4 étoiles business.

Il serait implanté à l’entrée de la ville, juste à côté de l’autoroute, voilà qui changerait radicalement le paysage.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK