Wavre: annulation du permis octroyé pour la construction d'une tour-hôtel

Le permis délivré par la ville de Wavre pour cet hôtel est annulé
Le permis délivré par la ville de Wavre pour cet hôtel est annulé - © Artepolis

C’est une sérieuse déconvenue pour les autorités communales de Wavre. Le permis qu’elles avaient délivré pour la construction d’une tour-hôtel de 120 mètres de haut sur le site de l’ancienne vinaigrerie vient d’être annulé par le ministre wallon Carlo Di Antonio, en charge de l’Aménagement du Territoire. Cinq recours avaient été introduits contre l’octroi du permis.

Les raisons de l’annulation rencontrent la plupart des motivations exprimées dans les recours. On notera par exemple la hauteur importante de l’édifice qui aurait nécessité une étude approfondie sur l’impact paysager, avec une consultation des communes voisines, ce qui n’a pas été fait.

Parmi les autres motifs justifiant l’annulation figurent des problèmes de mobilité et de parking, ainsi que la proximité du radar de la base militaire de Beauvechain.

Pour le CDH de Wavre, dans l’opposition au conseil communal, "toutes les faiblesses mises en évidence dans ce dossier montrent à quel point celui-ci a été construit de manière trop rapide". Dans un communiqué diffusé ce mardi, il réaffirme la nécessité d’une consultation populaire sur ce dossier "qui doit recueillir une large adhésion et non une simple délibération du seul Collège communal".

On attend à présent une réaction de la majorité. Quant au promoteur, il n'abandonne pas son projet. Il compte bien le réintroduire après avoir répondu point par point à la décision ministérielle. Ce sera sans doute l'affaire de quelques mois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK