Villers-la-Ville et son abbaye se préparent au passage du Tour de France

C’est à Bruxelles que le coup d’envoi du Tour de France 2019 sera donné samedi, mais le Brabant wallon sera mis à l’honneur durant cette première étape. Les coureurs traverseront plusieurs communes de la province, parmi lesquelles Villers-la-Ville où tout est prêt, ou presque. 

"Toutes les barrières et tous les panneaux sont aux bons endroits mais ne sont pas encore placés, explique Philippe Vanhollebeke, échevin des travaux. Il y a des interdictions de circuler que nous installerons vendredi ou samedi très tôt. Je ne vais pas bloquer des routes avec des barrières cinq jours avant la course évidemment."

3 images
La traversée des ruines de l'abbaye, de Villers à Genappe, sera sans doute l'un des temps forts de la journée. Et sans doute aussi l'un des moments les plus risqués pour le peloton car la route est étroite et sinueuse à cet endroit. © Hugues Van Peel - RTBF

A Villers, on se targue d’une certaine expérience dans la mise en place de tels dispositifs. "Le Tour de France est déjà passé deux fois chez nous ces dernières années, mais c’était sur la N93, où la charge logistique était trois fois moindre que cette fois-ci où le peloton passe dans le centre, c’est plus complexe. Mais avec le site des ruines, nous avons l’habitude d’organiser tout ce qui est mobilité, barrières et caetera. Le point supplémentaire, ce sont les ballots de paille qu’on met sur les poteaux en cas de chute pour protéger les coureurs".

Comment Villers-la-Ville se prépare-t-elle à cet événement majeur ? Ecoutez notre reportage.

3 images
Pour la sécurité du peloton et du public, de nombreuses routes seront fermées à la circulation ce samedi. © Hugues Van Peel - RTBF
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK