Villers-la-Ville : chantier exceptionnel au milieu des ruines de l'abbaye

Depuis le 3 avril, c’est la course contre la montre. Infrabel a entamé un chantier de quinze jours qui porte sur les deux ponts du chemin de fer qui surplombe les ruines de l’abbaye de Villers-la-Ville. La ligne 140, entre Charleroi et Ottignies, est mise à l’arrêt durant les vacances de Pâques.

Chantier sous tentes

Un chantier original, soumis à un délai serré. Le trafic ferroviaire doit reprendre pour la rentrée scolaire. Sur l’un des ponts, les équipes techniques travaillent d’arrache-pied, à l’abri du vent et des intempéries, sous une tente chauffée : "Les conditions climatiques sont extrêmement importantes", souligne Gaëlle de Beusscher, ingénieure chez Infrabel. "Les produits que nous employons ne peuvent être soumis ni à la pluie, ni à des températures trop basses pour garantir la pose."

Les rails et le ballaste ont été retirés du tablier du pont afin de retrouver la structure maçonnée de l’ouvrage d’art : "On va poser une sorte de plastique pour éviter les infiltrations et évacuer l’eau via des drains percés dans le béton", précise encore Gaëlle de Breusscher.

 

Garantir l’intégrité patrimoniale du site

Les deux ponts, qui traversent le site historique, ont été construits en 1855. "A l’époque, on ne faisait pas dans la dentelle", confirme Jessica Nibelle, porte-parole d’Infrabel. "On ne ferait sans doute plus comme ça aujourd’hui. Mais c’est aussi ce qui fait l’originalité de ce chantier."

Ces travaux vont aussi permettre à Infrabel de créer des passages au bord des voies pour assurer la maintenance sur le réseau. Sur le plus petit ouvrage, une passerelle en béton a dû être construite : "Afin d'assurer l’intégration du béton dans le site, nous allons le cacher par des garde-corps, choisis en accord avec l’agence wallonne du patrimoine" conclut Gaëlle de Breusscher, ingénieur chez Infrabel.

La remise en service de la ligne 140 est prévue pour lundi 19 avril.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK