Une pluie d'étoiles filantes attendue ce samedi soir

Le temps annoncé pour samedi est légèrement nuageux mais cela pourrait encore se dégager.
Le temps annoncé pour samedi est légèrement nuageux mais cela pourrait encore se dégager. - © HENDRIK SCHMIDT - AFP

Elle s'appelle Swift-Tuttle et passe chaque année dans notre ciel à la fin du mois d'août. Cette comète laisse derrière elle une pluie de météorites appelées les Perséides... autrement dit: des étoiles filantes. Cette année, le phénomène a lieu du 10 au 14 août.

A Louvain-la-Neuve, le rendez-vous est fixé samedi à 21h30 derrière le parking de l'Aula Magna, près du lac, par le club astro d'Ottignies. "Tout le monde est le bienvenu, prenez de simples jumelles si vous en avez, un pull et pourquoi pas une chaise longue", précise Pierre Ernotte, vice-président du club astro.

Ce qu'il se passe

Le phénomène est observable à l'oeil nu: des dizaines d'étoiles filantes par heure. "Il s'agit en fait des dizaines de poussières d'une comète, explique Pierre Ernotte. Quand elle passe près du soleil, elle va perdre des petites particules qui forment une traînée derrière elle. Et quand la Terre passe dans ce nuage, ces particules se retrouvent dans l'atmosphère à très grande vitesse. Elles se mettent à brûler et c'est cela qu'on observe".

Le bonus 

Mais les membres du club astro comptent quand même apporter leur téléscope. "Cette année la particularité est qu'on a la chance d'avoir quatre planètes visibles. D'abord Venus pour laquelle il ne faut pas venir trop tard car elle se couche assez tôt. Viennent ensuite Jupiter et Saturne. Et enfin on pourra voir la planète Mars qui est particulièrement proche de nous cette année". Pierre Ernotte comme les autres membres du club prêteront leur matériel au grand public pour qu'ils puissent venir les observer.

Les bonnes conditions

Si le club astro d'Ottignies Louvain-la-Neuve se réunit au lac, c'est pour attirer les curieux qui passeraient par là. Car en temps normal, le spot est trop lumineux. "C'est un gros problème à Louvain-la-Neuve et en Belgique de manière générale. Il y a trop de pollution lumineuse pour observer le ciel correctement". Voilà pourquoi la commune d'Ottignies-Louvain-la-Neuve va éteindre l'éclairage public autour du lac et dans les alentours.

Dernière condition pour une bonne observation: la météo. Le temps annoncé est légèrement nuageux mais cela pourrait encore se dégager.... "Sinon c'est foutu!", conclut Pierre Ernotte.

Les autres lieux pour observer les étoiles sont disponibles sur le site de la Fédération francophone d'astrnomes amateurs de Belgique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK