Un nouvel échangeur pour supprimer les bouchons au carrefour de la N4 et de la N25

Le rond-point de la planche à voile (N4-N25) sera supprimé et remplacé par un nouvel échangeur qui devrait fluidifier le trafic.
2 images
Le rond-point de la planche à voile (N4-N25) sera supprimé et remplacé par un nouvel échangeur qui devrait fluidifier le trafic. - © Hugues Van Peel - RTBF

Les automobilistes qui passent à cet endroit s’en réjouiront, une solution se dégage pour résoudre les problèmes de mobilité au croisement de la N4 et de la N25 à Mont-Saint-Guibert, à proximité de la E411.

Tous les jours, tant le matin que le soir, le rond-point dit de la planche à voile est congestionné. Des files se forment de tous les côtés, ce qui engendre parfois de sérieux problèmes de sécurité. Mais ce bouchon va sans doute bientôt sauter: de nouveaux aménagements seront réalisés et le chantier s’annonce assez spectaculaire.

Le rond-point qui existe aujourd’hui va disparaitre et sera remplacé par un échangeur totalement différent, beaucoup plus grand, qui devrait assurer une bien meilleure fluidité du trafic.

Un carrefour à feux à l'indonésienne

Dans le jargon de la sécurité routière, on appelle ça un carrefour à feux à l’indonésienne, ou carrefour en diamant. C’est un dispositif routier bien connu aux Etats-Unis, il en existe aussi en France mais il est plus rare en Belgique. Ce type de carrefour, dont on peut voir un exemple dans la vidéo en fin d'article, facilite la circulation entre deux grands axes qui se croisent: ici, la N4 et la N25.

Concrètement, les automobilistes qui viennent de Nivelles sur la N25 et qui veulent monter sur l’autoroute E411 (ou inversement) pourront le faire directement en passant sous la N4, dans une trémie. Ils ne devront donc plus s’arrêter au rond-point comme c’est le cas aujourd’hui.

De leur côté, les conducteurs qui emprunteront la N4 de Gembloux à Louvain-la-Neuve (ou inversement) passeront au-dessus de la N25, sur ce fameux carrefour à l’indonésienne équipé de feux de signalisation. Depuis ce carrefour, ils pourront également rejoindre la N25 ou la E411 de façon plus rapide et plus sécurisée.

Début des travaux en 2019?

Au croisement de deux routes, la manœuvre la plus dangereuse, c’est lorsque l’automobiliste veut tourner à gauche. Pourquoi? Car il est contraint de couper la circulation qui vient en sens inverse, avec le risque d’accident ou de ralentissement que cela génère. Avec les nouveaux aménagements, le tourne-à-gauche sera grandement facilité.

Ce dispositif complexe en apparence est, paraît-il, très intuitif en pratique. Les cyclistes n’ont pas été oubliés, ils circuleront sur des pistes sécurisées. Tout a été pensé aussi pour donner la priorité aux bus.

Les grands axes de ce projet viennent d’être validés, il faut maintenant approfondir les études. Si tout va bien, les travaux commenceront l’an prochain. Mais les automobilistes devront encore patienter un certain temps (des années ?), car c’est un tout gros chantier qui s’annonce, estimé pour l’instant à 10 millions d’euros.

Vidéo : un exemple de carrefour à feux à l'indonésienne, ou carrefour en diamant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK