Revivre la bataille de Waterloo en 3D du haut de la butte du Lion

La réalité virtuelle... pour se plonger dans le passé de la bataille de Waterloo 1815, depuis la butte du Lion.
2 images
La réalité virtuelle... pour se plonger dans le passé de la bataille de Waterloo 1815, depuis la butte du Lion. - © Live:Tour5D

Le célèbre Lion de Waterloo se met à la page... des nouvelles technologies. A pratiquement un an passé du Bicentenaire de la bataille de Waterloo 1815, l'Intercommunale Bataille de Waterloo 1815, le Mémorial 1815 et une société néerlandaise spécialisée dans les images et vidéos "3D" proposent au visiteur de se plonger dans le passé.

Grâce à des lunettes 3D et à des écouteurs offrant des commentaires en 4 langues (Fr, NL, En, All), le visiteur revit les différentes phases des combats livrés le 18 juin 1815.

Environ 3 minutes de réalité virtuelle pour mieux visualiser les mouvements des troupes françaises, alliées et prussiennes.

Une vidéo qui résume cette journée historique sur le site même des opérations. 

Un supplément... à la visite au sol

"Grâce aux nouvelles technologies, et moyennant un supplément de 3 euros, le visiteur pourra profiter d'un complément virtuel aux projections classiques proposées au sol", explique Etienne Claude, directeur du Mémorial 1815.

"C'est un véritable plongeon dans le passé", souligne Nathalie du Parc Locmaria, Présidente de l'Intercommunale Bataille de Waterloo 1815. "Le visiteur a l'impression d'être au cœur des opérations. Cette animation virtuelle permet d'achever le projet de rénovation du champ de bataille inauguré pour le Bicentenaire. Un an après cet anniversaire, nous devons rester proactifs".

Pour le directeur général de la société néerlandaise qui a mis au point cette reconstitution virtuelle, Jean-Pierre Van Lin, "le visiteur pourra profiter d'une expérience totalement inédite à Waterloo", dès ce vendredi 17 juin. Le dispositif sera disponible 7 jours sur 7, par beau temps, du mois d'avril au mois de septembre, sans réservation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK