Porsche débarque à Mont-Saint-Guibert, tout profit pour l'image et le développement de l'Axisparc?

Le futur showroom de Porsche sera situé le long de la N25, à proximité de la E411 et de la N4.
5 images
Le futur showroom de Porsche sera situé le long de la N25, à proximité de la E411 et de la N4. - © Kronos Porsche Centre

C’est un nouvel arrivant prestigieux qui va bientôt s’installer dans l’Axisparc de Mont-Saint-Guibert. Le constructeur automobile Porsche a décidé d’y construire un vaste showroom à la pointe de la technologie. Avec l’élargissement de la gamme au fil des ans, le Kronos Porsche Centre situé à Sauvenière, près de Gembloux, était devenu trop petit.

"Lorsque nous avons construit le bâtiment ici à Gembloux il y a presque vingt ans, nous avions essentiellement deux véhicules dans la gamme, la 911 et le Boxter, explique Thierry Van Dalen, administrateur délégué. Depuis lors, on a eu le Cayman, puis le Cayenne, ensuite la Panamera et aujourd’hui le Macan. Donc on a une gamme beaucoup plus étendue qui s’adresse à un public beaucoup plus large."

A Gembloux, le showroom est dimensionné pour douze voitures environ. Dans les nouvelles installations, 21 véhicules pourront être exposés. Le nouveau Kronos Porsche Centre sera par ailleurs équipé pour accueillir les modèles électriques actuels et futurs de la marque. Des bornes de recharge ultrarapides permettront d’accueillir la Porsche 100% électrique, la Mission E, prévue pour 2019.

Visibilité et accessibilité optimales

Le terrain choisi pour construire la concession est situé le long de la N25, à proximité de la N4 et de la E411, une localisation idéale en termes d’accessibilité et de visibilité. "On se trouve vraiment au croisement des provinces de Namur, du Brabant wallon et du Hainaut, où se situe notre clientèle", poursuit Thierry Van Dalen.

Les gestionnaires de l’Axisparc se réjouissent de l’arrivée de Porsche. A la base, il n’était pas prévu d’accueillir un constructeur automobile sur le site. Mais pour l’image, c’est finalement une bonne chose.

"Porsche, pour nous c’est un beau nom, avec une certaine renommée, se réjouit Henri Fischgrund, administrateur délégué de l’Axisparc. Et cela rejaillit bien sûr sur l’Axisparc. Cela pourrait nous amener de nouveaux locataires". Une autre marque de voitures aurait-elle eu des chances de s’installer sur le site? "On n’aurait accepté qu’un nom prestigieux, c’est certain".

L'Axisparc est presque saturé

Actuellement, le taux d’occupation de l’Axisparc est de 96%. 110 entreprises y sont installées, auxquelles il faut ajouter quelque 80 petites structures logées dans un centre d’affaires, ce qui représente au total 2600 travailleurs. Il reste quelques espaces à louer mais plus de grandes surfaces. De nouveaux bâtiments seront donc construits (20.000 mètres carrés en plus des 62.000 existants), juste à côté du futur centre Porsche.

"Pour ces nouveaux bâtiments, on est à la phase finale des études, donc on va très prochainement introduire la demande de permis d’urbanisme, poursuit Henri Fischgrund. Les premiers bâtiments seront prêts fin 2019."

Quant au showroom Porsche, la première pierre sera officiellement posée ce vendredi. L'inauguration est prévue en février 2019.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK