Plus de 2750 réactions négatives à l'implantation d'éoliennes près du Lion de Waterloo

Le projet prévoit l'implantation de deux éoliennes à environ 5 kilomètres de la butte du Lion de Waterloo (illustration).
Le projet prévoit l'implantation de deux éoliennes à environ 5 kilomètres de la butte du Lion de Waterloo (illustration). - © Flickr - Gurit Composites

Le comité "Eoliennes Ophain", qui lutte contre un projet d'implantation de deux éoliennes le long du ring 0 à Ophain, à environ 5 kilomètres de la butte du Lion de Waterloo, a apporté mercredi, dernier jour de l'enquête publique sur le projet, 2.764 lettres d'opposants à l'hôtel de ville de Braine-l'Alleud. Le collège communal de Braine-l'Alleud, dont plusieurs membres ne font pas mystère, à titre personnel, de leur soutien aux riverains, rendra un avis dans les dix jours. La Région wallonne tranchera ensuite.

Les opposants s'étaient déjà manifestés en 2013, lorsque le promoteur Aspiravi envisageait d'implanter six éoliennes au même endroit. Ce dernier ayant révisé son projet à la baisse, une enquête publique dans le cadre de la demande de permis d'urbanisme pour deux éoliennes se clôture ce mercredi.

Le comité Eoliennes Ophain a récolté des réactions négatives d'environ 1300 personnes à Braine-l'Alleud, 235 à Braine-le-Château, 160 à Waterloo, 75 à Ittre, et 970 ailleurs en Belgique et à l'étranger, mobilisées notamment pour l'impact négatif du projet sur le site classé du Lion de Waterloo. La butte du Lion mesure 40,5 mètres de haut, et les éoliennes envisagées à 5 kilomètres de là culminent à 150 mètres.

Les lettres des opposants s'ajouteront à environ 350 réactions - négatives et positives - déjà parvenues à la commune durant l'enquête publique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK