Piscine: Sportcity va ouvrir dans quelques jours à Woluwe-Saint-Pierre

L’ouverture du bassin est programmée pour le 5 septembre, juste à temps pour la rentrée scolaire.
L’ouverture du bassin est programmée pour le 5 septembre, juste à temps pour la rentrée scolaire. - © Flickr - Nicolas Pierson

En soi, c’est une bonne nouvelle pour les 55 écoles qui fréquentent cette piscine, comme pour les 400 000 visiteurs annuels de ce bassin (qui est le deuxième le plus fréquenté de Belgique). Il ne reste plus qu'à le remplir. Une opération de cinq jours qui est en cours.

Un nouveau système de détection des corps inertes pour aider les maitres-nageurs, des investissements en économie d'eau et d'énergie, de nouveaux casiers et vestiaires avec une attention particulière aux personnes à mobilité réduite… Sportcity a profité de la période d'entretien qui lui est imposé tous les 10 ans pour entreprendre des travaux de plus grande ampleur.

"Etant donné que nous fermions pendant cinq semaines, la réflexion était de se demander s’il n’était pas intelligent d’entrevoir d’autres travaux pour améliorer l’installation, déclare Alain Henrotte, directeur de la piscine. Car il y avait plusieurs parties qui devenaient assez vétustes."

Coût de l’opération : un gros millions d'euros, dont un tiers pris en charge par la Région. La commune de Woluwe-Saint-Pierre en a aussi profité pour revoir sa politique tarifaire. "Une nouvelle politique qui privilégie un peu les habitants de la commune, puisque ce sont eux qui financent en grande partie cette infrastructure. Mais aussi une politique très attractive pour les jeunes, les étudiants, les familles et les personnes moins valides, nous répond Benoit Cerexhe, le bourgmestre. On veut vraiment faire de la natation, un sport accessible à tous."

Par rapport à juin dernier, le prix d'entrée baisse légèrement pour les habitants de Woluwe-Saint-Pierre. Par contre, il stagne ou augmente sensiblement pour les autres.

L’ouverture du bassin est programmée pour le 5 septembre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK