Piratage anti-TTIP: un activiste de Boitsfort perquisitionné et menotté

L'activiste boitsfortois a été perquisitionné par la police et menotté (illustration).
L'activiste boitsfortois a été perquisitionné par la police et menotté (illustration). - © Flickr - KeithAllison

Des activistes qui s’opposent au traité de libre-échange commercial avec la Etats-Unis, le fameux TTIP, avaient réussi à remplacer la célèbre pub Coca-Cola (sur un écran de la place de Brouckère) par un message contre ce traité. C'était en juillet.

Aujourd'hui, l'enquête progresse. La police a notamment perquisitionné chez Hugo Périlleux, qui n'est pas n'importe qui puisqu'il est aussi élu Ecolo.

"A 5h30, ils sont venus perquisitionner chez moi. Ils m’ont menotté et mis au cachot. Pour une histoire de hacking et sabotage de l’écran Coca Cola à la place De Brouckère, raconte Hugo Périlleux, remplacé par un message anti-TTIP (NDLR : "TTIP, game over"). Ce qui me surprend ici, c’est l’ampleur des moyens judicaires déployés alors que la justice et la police déclarent constamment rencontrer des problèmes pour garantir la sécurité des citoyens, faute de moyens suffisants justement. Or, on constate ici qu’ils disposent bien de moyens importants pour réprimer les mouvements sociaux… La perquisition a duré deux heures. Ils ont saisi tout le matériel informatique : ordinateurs, clés USB, cartes SD, appareil photo…"

Le parquet de Bruxelles confirme l'ouverture d'une enquête et la perquisition de la Computer Crime Unit au domicile de l'activiste boitsfortois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK