"Ne dites plus Louvain-la-Neuve, dites Louvain-l'Esplanade"

L'Esplanade bientôt agrandie? Les habitants et les étudiants s'y opposent
L'Esplanade bientôt agrandie? Les habitants et les étudiants s'y opposent - © Belga Image

L'extension future du centre commercial de l'Esplanade suscite l’inquiétude de l’Association des Habitants de Louvain-la-Neuve et de l’AGL (Assemblée générale des Etudiants de Louvain). Dans une lettre adressée à l’UCL et aux autorités communales, elles s’opposent à ce projet immobilier qu’elles qualifient d’obsolète. L'Esplanade vient de fêter ses 10 ans. Un permis socio-économique a été accordé au promoteur pour une extension de 18.000 m² qui permettrait d’accueillir une cinquantaine de nouveaux magasins.

"Avec ses 30 000 m², l’Esplanade prend déjà beaucoup de place, son extension n’est pas utile et ne correspond pas aux besoins de la ville", explique Philippe Allard, président de l’Association des Habitants.

Pour les signataires de la lettre, ce projet immobilier ne répond qu’à une logique de profit, contraire au projet de ville universitaire axée sur la culture et le savoir, et aux antipodes des valeurs défendues par l’Université. Or l’UCL est favorable à l’extension. "Si on regarde d’un côté les principes et valeurs de l’UCL et de l’autre côté ce qui est réalisé sur le terrain, deux mots me viennent à l’esprit : incohérence et schizophrénie", poursuit Raphaëlle Buxant, une citoyenne engagée.

L'UCL assume le centre commercial

Les autorités académiques balayent ces critiques. "On peut créer de l’activité économique et du commerce sans renier ses valeurs, justifie Marc Francaux, prorecteur en charge des affaires régionales. Et puis Louvain-la-Neuve ne peut pas être en vase clos, coupée du monde. Les pionniers qui ont créé Louvain-la-Neuve ne voulaient pas d’un campus universitaire qui serait vide pendant les vacances et les week-ends, ils voulaient une ville vivante. Et l’Esplanade, dans sa première phase, a largement contribué à cela".

Les étudiants et les habitants qui ont signé la lettre ne veulent pas que Louvain-la-Neuve deviennent Louvain-l’Esplanade. En d’autres termes, ils refusent que le centre commercial devienne le cœur de la ville. Ils demandent donc la suspension des discussions sur l’extension du complexe et une large concertation pour imaginer un projet différent, axé sur l’économie circulaire, le recyclage, les petits commerçants et les artisans.

Il y a sans doute peu de chance qu’ils obtiennent gain de cause même si l’UCL et la ville promettent d’être à l’écoute, le projet est déjà bien avancé. Le promoteur a reçu un permis socio-économique pour l’extension et on peut imaginer que la demande de permis d’urbanisme arrivera sans tarder.

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK