Louvain-la-Neuve: pas de nouvelle antenne GSM en bordure du boulevard de Lauzelle, satisfaction des autorités communales

L’opérateur Telenet devra revoir sa copie s’il veut toujours installer un nouveau pylône de télécommunication GSM le long du boulevard de Lauzelle à Louvain-la-Neuve. La demande de permis d’urbanisme qu’il avait introduite vient d’être rejetée. Les autorités communales ne cachent pas leur satisfaction: elles avaient remis un avis défavorable à ce projet, après avoir reçu plusieurs centaines de réclamations durant l’enquête publique.

Pour justifier le refus de permis, la fonctionnaire déléguée du Brabant wallon reprend d’ailleurs une série d’arguments avancés par la ville. L’un d’eux concerne la construction du futur quartier Athéna-Lauzelle, à l’endroit précis où Telenet veut installer son nouveau pylône.

Trop près des zones habitées, actuelles et futures

Tant la ville que la CCATM (Commission consultative communale d’Aménagement du Territoire et de Mobilité) estiment que "l’implantation d’une antenne de 25 mètres de hauteur au sein d’un nouveau quartier durable à forte densité n’est pas souhaitable, voire en antinomie avec les objectifs assignés à cet écoquartier". La fonctionnaire déléguée s’est ralliée à cet avis et souligne aussi que Telenet ne semble pas avoir tenu compte de ces développements urbanistiques futurs dans sa demande de permis. La ville s’en était elle-même étonnée.

La fonctionnaire déléguée pointe aussi le manque de précisions des rapports fournis par l’ISSeP (Institut scientifique wallon de Surveillance, de Sûreté et de Recherche en Environnement) concernant l’impact des antennes que Telenet voulait installer sur le pylône.

L’opérateur a toujours la possibilité d’introduire un recours auprès du gouvernement wallon s’il veut contester la décision de la fonctionnaire déléguée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK