Louvain-la-Neuve: les piscines du Blocry restent fermées pour l'instant

Le centre sportif du Blocry rouvre au grand public ce 1er juillet, mais il faudra encore patienter pour les piscines.
Le centre sportif du Blocry rouvre au grand public ce 1er juillet, mais il faudra encore patienter pour les piscines. - © Hugues Van Peel - RTBF

Les nageurs qui fréquentent habituellement les piscines du Blocry à Louvain-la-Neuve devront encore patienter. Les piscines ne rouvriront pas au grand public ce 1er juillet. Elles seront réservées aux stages de l’ADEPS et aux athlètes de haut-niveau qui ont continué à s’y entraîner pendant le confinement.

Il faut dire que les mesures d’hygiène et de sécurité liées à la pandémie de coronavirus ont un coût très important. Les co-propriétaires, la ville, l’université et la Fédération Wallonie-Bruxelles, doivent déterminer si le jeu en vaut la chandelle.

"On a des mesures de désinfection après chaque passage, ce qui impose une charge supplémentaire, explique Marc Jeanmoye, le directeur du Blocry. Et comme on limite fortement le public, avec maximum quatre personnes par couloir de nage, on a une chute des recettes. Et il faut voir dans quelles mesures ce déficit pourra être absorbé par les différentes parties."

Moins de nageurs, moins de rentrées

En résumé, une réouverture, dans les conditions imposées, ne sera pas rentable.

"Les piscines, c’est déjà un outil déficitaire, qui nécessite un effort particulier des gestionnaires. 3,5 euros l’entrée, ce n’est pas le prix réel, il y a toujours une intervention de la commune ou des pouvoirs publics. Et ici, étant donné qu’on aura moins de public, ce sera encore moins rentable. L’effort à faire sera plus important, cela nécessite donc une décision des parties qui financent les piscines."

Une réunion aura lieu ce mercredi. En fonction de la décision qui sera prise, les piscines pourraient rouvrir dans le courant de la semaine prochaine.

Journal télévisé du 30/06/2020