LLN: bientôt le début du chantier de la salle d'athlétisme indoor?

Les travaux de construction de cette piste d’athlétisme indoor pourraient bientôt débuter.
Les travaux de construction de cette piste d’athlétisme indoor pourraient bientôt débuter. - © Belga/AFP

Le projet de nouvelle salle d'athlétisme indoor vient de franchir un obstacle juridique. Le Conseil d’État a débouté un entrepreneur évincé.

Ce dernier avait introduit un recours pour contester l'octroi du marché de construction à des concurrents, mais le Conseil d’État a rejeté point par point tous les arguments avancés par l'entrepreneur Delens (l’un des cinq candidats qui avait répondu à l'appel d'offres de la Fédération Wallonie-Bruxelles).

La société Jacques Delens se sentait en effet lésée. Elle estimait qu'elle avait autant le droit que son concurrent Duchêne et De Graeve d'emporter le marché de construction. Elle avait donc introduit un recours pour suspendre la procédure en extrême urgence. Une demande rejetée par le Conseil d’État.

Le groupe momentané créé par les sociétés belges Duchêne de Modave et De Graeve de Namur avait été choisi fin juin. Il peut donc pousser un premier "ouf" de soulagement. Reste encore un obstacle : la procédure intentée devant le tribunal civil. Le jugement devrait tomber fin de cette semaine.

Au cabinet de René Collin (cdH), le ministre des Sports, on croise les doigts. L'arrêt du Conseil d’État semble être un bon présage pour la procédure au civil. Si c'est gagné, le ministre signera le jour même le bon de commande pour la construction de la salle indoor.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK