Le travail a repris au dépôt Carrefour de Nivelles

Septième accident en deux semaines aux dépôt de Carrefour à Nivelles
Septième accident en deux semaines aux dépôt de Carrefour à Nivelles - © M. Baugniet - RTBF

Le travail a repris chez Logistics Nivelles, le dépôt de Carrefour Belgique situé à Nivelles. Le personnel du département "sec" (produits d’épicerie) est parti en grève ce lundi en fin de matinée suite à un accident de travail, le septième en deux semaines.

Le chauffeur d’un camion qui gère la livraison des produits, a refusé de mettre des cales devant les roues durant le chargement et celui-ci a bougé, blessant un travailleur, raconte Didier Lebbe, secrétaire permanent CNE (syndicat chrétien). Et ce n’est pas la première fois que cela arrive explique le syndicaliste " Les quais sont trop hauts pour les camions des sous-traitants et il arrive que le camion s’affaisse au moment du chargement. Ce qui est très dangereux, ça peut faire tomber un clark et son conducteur. On a déjà eu un clark qui est tombé du camion". Le syndicaliste précise que les récents accidents étaient légers, mais pour lui, cela ne devrait pas arriver.

Sécurité insuffisante

"Cela fait un petit temps que l’on dit à la direction qu’il y a un problème au niveau de la stabilité des camions" déplore le syndicaliste. Il pointe du doigt l’attitude de la direction de carrefour Belgique qui, selon lui, ne propose pas de contrats assez stable aux sous-traitants " Le gros problème, c’est que la politique de Carrefour vis-à-vis des sous-traitants, qui doivent renégocier constamment leurs contrats, ne permet pas à ces sous-traitants faire les investissements nécessaires pour garantir la sécurité ".

Le personnel a rencontré la direction suite à cet arrêt de travail. Cette dernière a annoncé la venue d’experts du SPF mobilité. Ils viendront donner des conseils de sécurité au personnel. Un premier pas bien accueilli par les syndicats. Le travail a repris peu après 15 heures.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK