Le nouveau sac bleu débarque en Brabant wallon début juillet, voici le mode d'emploi

Déjà lancé dans d’autres provinces, le nouveau sac bleu arrive en Brabant wallon le premier juillet. Jusqu’à présent, le sac bleu ne pouvait recevoir que les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques et les cartons à boissons. Dorénavant, on pourra y jeter toutes sortes de déchets qui finissent aujourd'hui dans la poubelle classique.

En gros, presque tous les emballages ménagers en plastique seront désormais acceptés dans le sac bleu pour être traités séparément et recyclés: par exemple, les barquettes et raviers qui contiennent des fruits, du fromage ou de la charcuterie, les pots de yaourt, les paquets de chips ou les plastiques d’emballage des bouteilles d’eau ou des cannettes.

Ne pas empiler les déchets

Attention, il y a quelques règles à respecter. Ces déchets doivent être vides, écrasés et égouttés. Et il ne faut pas les empiler, sinon la machine qui les trie risque de ne pas les identifier.

"Quand on va imbriquer deux déchets différents l’un dans l’autre, par exemple un sac en plastique dans un pot en plastique, la machine ne va pas les séparer, explique Etienne Offergeld, directeur du département déchets à l’Intercommunale inBW. Elle va douter de la composition et donc les éliminer. Il faut donc bien séparer les déchets. Et il ne faut pas jeter des choses trop sales. Si vous laisser une grande quantité de lasagne dans un ravier en aluminium, la machine va considérer ça comme de la lasagne et pas comme de l’aluminium et du coup on rate nos objectifs."

De 15 à 23 kilos de PMC par an et par habitant

Aujourd’hui, en moyenne, on récolte environ quinze kilos de PMC par an et par habitant en Brabant wallon. Demain, on espère atteindre 23 kilos, ce qui réduirait d’autant le volume des déchets résiduels qui sont envoyés à l’incinérateur.

"On espère aussi que les gens changent leur comportement en termes de consommation et qu’ils choisissent d’emblée mieux les produits en minimisant les emballages. Donc ce n’est pas parce que c’est recyclable qu’on doit les acheter."

Précisions importantes, le calendrier des collectes et le prix des sacs ne changent pas. Et vous pouvez toujours utiliser les sacs bleus que vous avez en réserve à la maison. De nouveaux sacs sur lesquels seront imprimées les nouvelles consignes seront progressivement mis en vente.

Pour toute information complémentaire, rendez-vous sur le site Internet www.lenouveausacbleu.be.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK