La région de Nivelles face à des vols de Volkswagen

La région de Nivelles face à des vols de Volkswagen
La région de Nivelles face à des vols de Volkswagen - © Merlin Brohez

Le retour a de bons vieux antivols classiques semble être le moyen le plus efficace dont disposent les propriétaires de Volkswagen de la région de Nivelles-Genappe pour éviter que leur voiture ne vienne s’ajouter aux six autres qui ont déjà été volées depuis le début de l’année.

Des boitiers électroniques

La région est en effet frappée par une série de vols très particulière puisqu’aucune trace d’effraction n’a pu être constatée sur les véhicules. "Les voleurs agissent à l’aide de moyens très sophistiqués, il est probable qu’ils procèdent à un scan de la fréquence des télécommandes qu’ils reproduisent ensuite grâce à un boitier électronique pour ouvrir la voiture" explique Pascal Neyman, commissaire-divisionnaire de la zone de police Nivelles-Genappe. "Ce n’est pas évident, il faut que le voleur se place entre le véhicule et la personne qui utilise sa clé à distance et qu’il soit assez proche. Mais on sait que c’est techniquement possible".

Des solutions classiques

Les six voitures volées étant de marque Volkswagen, la police nivelloise a jugé bon de prévenir les propriétaires de véhicules de la marque et de leur prodiguer quelques astuces pour rendre la tâche des voleurs plus difficile. "Bloquer le volant avec une canne, installer un système qui empêche l’essence d’arriver au moteur ou revenir à des moyens encore plus classiques : mettre la voiture dans le garage ou, si on possède deux voitures, mettre celle qui est le moins susceptible d’être volée derrière l’autre" conseille Pascal Neyman. "Il peut aussi être utile de contacter son garage ou son concessionnaire qui pourront proposer d’autres solutions peut-être plus modernes".  Les auteurs des vols, eux, courent toujours

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK