L'ouvrier décédé lundi chez NLMK Clabecq: c'est une mort accidentelle

NLMK Clabecq
NLMK Clabecq - © RTBF

Le médecin légiste a conclu à un accident de travail malgré que l'ouvrier de 43 ans trouvé inanimé lundi vers 13 heures sur le sol dans le magasin n'avait aucune lésion extérieure visible.

C'est ce qui ressort des premiers résultats de l'autopsie dont la direction a pu prendre connaissance.

Mais elle ne dispose pas encore d'assez d'éléments pour pouvoir tirer des conclusions sur les causes de l'accident. Elle continue à analyser les circonstances, rechercher des défaillances éventuelles du matériel ou du personnel. Le problème c'est que personne n'a été témoin de l'accident.


Le chômage économique des 600 travailleurs a donc été prolongé jusqu'à la fin du weekend. L'usine sidérurgique reprendra la production lundi.