Incendie à Lillois: le plan communal d'urgence a été levé, les élèves ont pu rentrer chez eux

Un important incendie a éclaté ce mercredi matin à Lillois, sur la commune de Braine-l'Alleud : un immeuble à appartements, contenant peut-être de l'amiante au niveau de la toiture (Eternit), a été la proie des flammes, rue René Francq. L'incendie est à présent sous contrôle.

Le plan communal d'urgence déclenché par mesure de précaution

Les autorités ont en effet demandé aux habitants de rester chez eux et de fermer portes et fenêtres. Un périmètre de sécurité a été dressé sur 500 mètres, pour éviter les risques - potentiels - liés à la dispersion de l'amiante. La circulation dans le quartier a aussi été interrompue, le temps qu'une société spécialisée intervienne.

L'école maternelle Saint-Léon, située en face de l'immeuble en feu, a été évacuée par mesure de précaution. Les enfants (moins de 200) ont été temporairement accueillis à l'école communale Le Pré Vert, nous a signalé la Ville. Les parents ont été invités à venir les rechercher. Ils sont à présent rentrés chez eux. Les cours devraient reprendre normalement dès jeudi.

L'immeuble n'était pas occupé au moment où le sinistre a éclaté, personne n'a donc été blessé, ont précisé les pompiers de Braine-l'Alleud. Des pompiers wavriens ont été appelés en renfort.

A 9h30, on apprenait que l'incendie était sous contrôle. Et vers 10h00, le plan communal d'urgence a été levé. Le sinistre est donc totalement circonscrit et les opérations de déblaiement sont en cours. L'origine du sinistre, par contre, n'est pas encore connue.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK