Gros succès pour les cours préparatoires à l'UCLouvain, pour aborder la rentrée plus sereinement

Dans cet auditoire, une vingtaine d'étudiants suivent un cours de mathématiques.
Dans cet auditoire, une vingtaine d'étudiants suivent un cours de mathématiques. - © Hugues Van Peel - RTBF

C’est un grand classique de l’été pour de nombreux jeunes qui veulent commencer des études supérieures à Louvain-la-Neuve : l’UCLouvain organise des cours préparatoires durant deux semaines. Et c’est un succès, les inscriptions se comptent par centaines.

"On a un nombre limite pour pouvoir encadrer ces jeunes dans de bonnes conditions, explique Chantal Van Hemelryk, coordinatrice des cours préparatoires en sciences et technologies. Mais à chaque fois, on a encore de nombreux appels téléphoniques et des e-mails pour savoir s’il n’y a pas de désistement. Chaque année, ces cours ont de plus en plus de succès. Cela répond à une demande des étudiants qui ont besoin de ça avant de commencer des études supérieures."

Remise à niveau

L’objectif de ces cours ? D’abord, combler les lacunes éventuelles et revoir les prérequis. "Moi, je reviens d’un an à l’étranger et je voulais me remettre à jour en physique et en mathématiques, explique Hélène, qui compte entamer des études de physique. Pour l’instant, ça va, ce n’est pas si difficile, mais on verra bien".

Outre la familiarisation avec les matières de première année, les élèves reçoivent aussi des conseils méthodologiques pour apprendre à travailler efficacement. Et ceux qui ne connaissent pas bien Louvain-la-Neuve ont l’occasion de découvrir la ville à travers une série d’activités. C’est le cas de Florent, qui veut se lancer dans un bachelier en mathématiques.

"Je ne suis venu deux ou trois fois, mais pas vraiment dans la ville. Et là il y a une activité le soir pour visiter Louvain-la-Neuve, je vais le faire. Il faut faire ça aussi pour faire des connaissances et ne pas être perdu."

Une façon de se rassurer

"Ce programme les sécurise, ajoute Marielle Cherpion, professeure de mathématiques. Ça leur fait connaître les lieux, ils rencontrent d’autres personnes, des professeurs, des assistants."

En fait, pour ces jeunes (et pour leurs parents), ces cours et les activités qui y sont liées sont donc aussi un moyen de se rassurer et d’aborder la rentrée académique plus sereinement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK