Geocaching: chasse au trésor des temps modernes à travers le monde

Le geocaching: se balader malin
Le geocaching: se balader malin - © Tous droits réservés

Né en Amérique du nord dans les années 2000, le geocaching s'est développé à travers le monde de manière exponentielle. L'idée est de pimenter les balades par une recherche au trésor, un trésor tout simple mais qui permet de motiver les troupes et de découvrir le monde en s'amusant.

Tout commence devant un ordinateur, direction www.geocaching.com. Il suffit alors de cliquer sur une "cache", de noter les coordonnées géographiques et les indices liés à celle-ci et l'aventure peut commencer. Bien entendu il faut être muni d'un GPS ou d'un smartphone avec l'application adéquate. Mais à part cela c'est totalement gratuit.

Aujourd'hui, Xavier et ses deux filles se laissent mener par leur GPS dans la campagne du Brabant wallon. Au détour d'un chemin, ils aperçoivent le cimetière de Lasnes. C'est là que les mène le jeu. Ils ont deux indices en poche: le mot "sphinx" et la photo d'un banc. Très vite ils découvrent la statue d'un sphinx à côté de laquelle est installé un banc. Le trésor n'est pas loin. Après quelques minutes de recherches, c'est Luce, la cadette, qui le trouve. Une petite boite qui renferme un mini carnet. Le but est d'inscrire son nom comme preuve de son passage et de remettre le tout en place pour le suivant. La petite boite n'a de trésor que le nom.

Par contre l'endroit n'est pas anodin. Il s'agit de la tombe d'Edgar. P. Jacobs, le célèbre dessinateur de BD. C'est l'occasion d'un petit moment culturel qui sera certainement prolongé à la maison par la lecture d'un album ou l'autre de l'occupant des lieux.

La balade se poursuit en direction d'une autre cache. Mais cette fois pas besoin de GPS car c'est une des cinq caches créées par Xavier. C'est comme cela que fonctionne le geocaching: le geocacheur est aussi celui qui les crée! Voilà pourquoi après 15 ans d'existence, www.geocaching.be propose plusieurs centaines de milliers de trésors dans le monde entier. 

Michel Toussaint

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK