Frigo solidaire à Waterloo: l'irrespect de certains irrite le voisinage

A Waterloo, chaque jour, près de 120 personnes bénéficient du frigo solidaire.
A Waterloo, chaque jour, près de 120 personnes bénéficient du frigo solidaire. - © RTBF

Depuis qu'il a été réinstallé dans le garage personnel de l'organisateur, le frigo solidaire de Waterloo suscite quelques problèmes le week-end et les jours fériés. Le comportement incivique de certains bénéficiaires et donateurs irrite le voisinage : stationnement intempestif, vitesse excessive, altercations verbales... plusieurs voisins sont furieux.

Conséquence: le responsable du projet gardera le frigo solidaire fermé le week-end et les jours fériés. "Le weekend, à défaut d’avoir un frigo solidaire près de chez eux, on voit de plus en plus de gens venir à Waterloo, parfois de loin, explique Pierre Chaudoir. Et ces gens sont parfois moins respectueux de l’environnement : il y a des mégots partout, certains se garent n’importe où et lorsque les voisins leur en font la remarque, ils répliquent par des injures… Pour les gens qui veulent vivre tranquillement dans ce quartier résidentiel, c’est plutôt dérangeant."

De manière générale, on pourrait donc dire que le frigo est victime de son succès. Car "malheureusement, il fonctionne toujours très bien ! Nous nourrissons plus de 120 personnes par jour. C’est énorme !", précise Pierre Chaudoir.

A moyen terme, les organisateurs du "frigo solidaire" souhaitent déménager. L'idéal serait de trouver un lieu plus central dans Waterloo. Un local ou un magasin vide pour déranger le moins de monde possible.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK