Un invité de marque ce jeudi à Louvain-la-Neuve: François Hollande va rencontrer des étudiants de l'UCLouvain

François Hollande viendra discuter de la crise de confiance démocratique et de l'exercice de la fonction présidentielle.
François Hollande viendra discuter de la crise de confiance démocratique et de l'exercice de la fonction présidentielle. - © UCLouvain

François Hollande sera de passage à Louvain-la-Neuve ce jeudi pour rencontrer des étudiants de l'UCLouvain. L'ancien président français sera l'invité d'honneur d'une conférence sur le thème de la crise de confiance démocratique, à l'occasion de la parution récente de son ouvrage traitant de ce sujet. Cette conférence aura lieu en début d'après-midi à l'Aula Magna et sera l'occasion pour les étudiants en sciences politiques, en droit et études européennes, de débattre des solutions à apporter à cette crise. Elle ne sera pas ouverte au grand public.

François Hollande participera ensuite à un échange de vues sur la fonction présidentielle et son exercice. En 2018, il avait publié un autre livre intitulé "Les Leçons du Pouvoir". Ce deuxième rendez-vous se déroulera en comité plus restreint. Une petite centaine d'étudiants seulement pourront y prendre part.

"On essaie chaque année de convier des invités de marque, pour donner cette opportunité aux étudiants d'avoir un contact direct, notamment avec des anciens chefs d'Etat, explique Benjamin Bodson, assistant en droit européen à l'UCLouvain. Dès que François Hollande est sorti de mandat, on l'a invité à venir s'exprimer. A cette époque-là, il nous avait répondu que c'était un peu trop tôt compte tenu du devoir de réserve qu'il s'imposait par rapport à son successeur. Et puis il est revenu vers nous il y a quelques semaines en nous disant qu'il pouvait maintenant donner cette conférence à Louvain-la-Neuve. Et bien sûr, nous avons sauté sur l'occasion."

La semaine dernière, la conférence que François Hollande devait donner dans une université de Lille avait été annulée en raison de l'intrusion d'étudiants mécontents dans l'auditoire. Ces troubles étaient liés au drame survenu quelques jours plutôt à Lyon, un jeune de 22 ans s'était immolé par le feu pour dénoncer ses conditions de vie précaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK